Le Moringa : une plante aux multiples vertus

De nos jours, vous n’avez pas forcément besoin d’avoir recours à la médecine moderne pour vous soigner. La phytothérapie a fait, et continue, de faire ses preuves. Entendez par phytothérapie, la médecine par les plantes. Dans cet article, nous vous emmenons à la découverte de l’une de ses plantes qui font de la valeur de la phytothérapie. Découvrez dans cet article, les différents atouts du moringa.

Quels sont les atouts nutritionnels du moringa ?

Le moringa est une plante à croissance très rapide originaire d’Inde. Généralement, elle s’épanouit dans les sols secs et arides, mais avec l’évolution des temps actuels, elle se développe dans presque toutes les zones tropicales, notamment en Asie et en Afrique. Dans cet article, nous allons nous concentrer sur les bienfaits de ces feuilles. Cliquez ici pour en savoir plus.

Les feuilles de moringa sont très réputées pour leurs multiples vertus. Elles ont une richesse nutritionnelle qui ne dit pas son nom. Du point de vue de la composition, elles contiennent plus de la moitié des minéraux et des vitamines dont l’organisme a besoin. Elles contiennent la même quantité de protéines qu’un steak de bœuf, une quantité considérable de calcium, de vitamines C et A, de magnésium, etc. Elles contiennent également de la chlorophylle et sont très concentrées en antioxydants. 

Quels sont les bienfaits du moringa ?

Les feuilles de moringa font beaucoup de biens à l’organisme. Ces mixages de vitamines, de protéines, d’antioxydants que sont les feuilles de moringa n’ont pas de doublons quand il s’agit de combler les carences nutritives. Elles sont utilisées pour palier la malnutrition. Elles sont riches en antioxydants et permettent de ce fait à piéger les radicaux libres responsables de l’oxydation des cellules, de leur vieillissement. 

Les feuilles de moringa jouent aussi un rôle purifiant. Elles possèdent, en effet, une très grande quantité de chlorophylle. Cette molécule favorise la détoxication des cellules de l’organisme. Elle permet aussi le bien-être de la flore intestinale, la lutte contre les ballonnements et la prolifération des bactéries. Le moringa traite aussi du diabète. Les feuilles de moringa sont aussi utilisées pour diminuer le taux de cholestérol dans le corps humain.

Comment utiliser cette plante ?

Les feuilles de moringa sont généralement commercialisées en poudre. Pour les voir à la hauteur de vos attentes, c’est-à-dire bénéficier réellement de leurs bienfaits pour la santé, vous devez les consommer avec modération. Une à deux cuillerées à café de la poudre par jour vous suffit. 

Elles peuvent avoir aussi des effets secondaires. Ces effets sont liés à leurs atouts nutritionnels immenses et de leurs effets thérapeutiques. Ceux qui sont hypoglycémiques par exemple ne doivent consommer du moringa que sur avis médical. La consommation abusive du moringa peut aussi provoquer l’insomnie, des troubles digestifs et même des brûlures d’estomac. Le moringa est aussi déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes à cause de sa concentration en vitamine A.