Actu

Comment les systèmes ADAS modernes contribuent-ils à la sécurité routière ?

Des milliards de dollars sont investis dans le développement des technologies ADAS par les principaux constructeurs automobiles. Volvo, Toyota, Ford, Volkswagen, Tesla, et compagnie, tous œuvrent pour proposer des systèmes de sécurité de plus en plus efficaces pour améliorer la sécurité routière. En quoi consistent ces systèmes ? Comment agissent-ils pour réduire les risques d’accident ? Tour d’horizon.

En quoi consistent les systèmes ADAS ?

Les systèmes ADAS ou Advanced Driver Assistance Systems regroupent des technologies passives et actives pour la sécurité routière. Elles sont intégrées dans tous les types de véhicules afin de permettre une conduite plus sûre. En tout, il en existe 5 niveaux de systèmes ADAS. Généralement, les voitures actuelles sont dotées de systèmes ADAS de niveaux 0 à 3. Les deux niveaux restants sont réservés aux véhicules intégrant les systèmes de conduite autonome.

A lire en complément : Un brûleur de graisse naturel : fonctionnement, avantages et options disponibles !

Dans le détail, les systèmes ADAS peuvent être répartis en deux grandes catégories :

  • Les systèmes pour la sécurité routière

Cette catégorie regroupe des technologies comme l’ABS ou le système antiblocage des roues. L’ESP ou le programme électronique de stabilité, le FCW ou l’alerte anticollision frontale, système de vision nocturne et d’autres en font aussi partie.

Dans le meme genre : Quels tests sont utilisés pour garantir l'efficacité de la stérilisation des endoscopes ?

  • Les ADAS pour le confort

La liste est aussi longue. En voici quelques exemples pour vous donner un aperçu : caméra de recul, start & stop, aide au démarrage en côte et système de détection de places de stationnement.

Cliquez sur ce lien pour en savoir plus sur les nouveautés dans les voitures actuelles. 

Comment les systèmes ADAS modernes aident à améliorer la sécurité routière ?

De nombreux organismes comme l’IIHS ou Insurance Institute for Highway Safety assurent la réduction des accidents et de leurs effets grâce aux ADAS. Cela serait possible grâce aux principales fonctions de ces systèmes. Les ADAS passifs ont pour fonction principale d’assister le conducteur pendant la conduite. Certaines technologies disposent de capteur permettant de détecter des anomalies sur la conduite comme le franchissement de ligne ou la somnolence. Les ADAS vont avertir le conducteur via un bip sonore ou en envoyant un message sur son téléphone pour le réveiller. Au cas où le conducteur ne réagirait pas, les systèmes actifs prennent le relais. Ils sont conçus pour prendre les mesures nécessaires afin de réduire les conséquences si jamais le pire se produisait.

Comment fonctionnent les systèmes ADAS ?

Les systèmes ADAS œuvrent tous pour la sécurité routière et le confort du conducteur. Toutefois, ils ne fonctionnent pas tous de la même façon. Par exemple, le FCW ou l’alerte anticollision frontale dispose d’un capteur placé à l’avant d’une voiture. Ce dernier surveille les distances entre les véhicules et les écarts de conduite pouvant entraîner une collision. En cas de risque, ce système envoie un signal visuel et ou sonore pour alerter le conducteur.

Les systèmes comme l’ESP agissent directement sur la voiture en cas d’écarts de trajectoires. L’ESP peut, entre autres, agir sur le système de freinage dans les virages pour réduire les risques de sortie de route.